Mobile Film Festival

1 MOBILE , 1 MINUTE , 1 FILM

MERCI A TOUS POUR VOTRE PARTICIPATION !

Rendez-vous le 14/11 pour découvrir la sélection officielle

Jury 2019

Emma de Caunes

Sa carrière commence en 1997 lorsque Sylvie Verheyde lui offre son premier rôle avec Un Frère. Sa prestation lui vaut le César du meilleur espoir féminin. La même année sortent deux films plus comiques La Voie est libre et Restons groupés. En 1998, elle tourne Mille Bornes d’Alain Beigel. Elle passe derrière la caméra pour le Nombril de l’univers, son premier court métrage. En 1999, elle retrouve Sylvie Verheyde pour Princesses. La même année, elle joue sous la direction d’Olivier Jahan pour Faites comme si je n’étais pas là.

Si elle apparaît en 2002 dans la superproduction française Astérix & Obélix : mission Cléopâtre, réalisée par Alain Chabat, elle semble surtout s’orienter vers le cinéma d’auteur, des Amants du Nil au dérangeant Ma mère (2003), adaptation du roman de Georges Bataille par Christophe Honoré, ainsi que La science des rêves (2005) de Michel  Gondry. 

On la retrouve ensuite dans plusieurs films bien différents où elle tient un second rôle : Les Vacances de Mr. Bean (2007), Le Scaphandre et le papillon (2006). Elle monte sur les planches dans « La nuit du thermomètre » mise en scène par Diasteme , ce qui lui vaut une nomination aux Molières en 2004. Elle retrouvera Diasteme pour son premier long métrage en 2007, dans Le bruit des gens autour. Elle animera aussi La MUSICALE sur Canal+ pendant 10 ans. La comédienne est également l’héroïne d’une série pour la télévision,  Rien dans les poches, réalisée par Marion VERNOUX, qui lui vaudra une nomination aux International Emmy Awards en 2009. Elle poursuit pour la télévision avec les téléfilms Sweet Dream, Faux Coupable et Lanester. En 2014, Emma de Caunes revient au cinéma dans La Dune, aux côtés de Niels Arestrup et Guy Marchand. L’année suivante, Olivier Jahan lui offre l’un de ses plus beaux rôles dans son drame Les Châteaux de sable, celui d’une femme brisée qui, suite à la mort de son père, doit vendre la maison familiale. Ce film lui vaut le Prix Cinéma 2015 de la Fondation Diane et Lucien Barrière.

En 2016, elle remonte sur les planches dans La Rivière de Jezz Butterworth mise en scène par Jérémie Lippmann. Puis elle tourne dans une série franco américaine RANSOM, diffusée de 2017 à 2019.

Make Mobile Film Festival happen in your country